fuir sa vie?

N’avons-nous que ces deux options : poufiasse ou femme du monde?

Un post pour réagir à la discussion lancée par Fugu No Romance à propos de l’article de Manon TORRES : http://www.barbieturix.com/2015/12/14/ou-sont-les-femmes-genre-et-musiques-electroniques/?fbclid=IwAR1Gir_kMoXNjEc4cc6EKxUo2nU8gNvI_-bbOx-8AncudYULyaM1cHklM-8

Tourner Avec Sa Page, Vol. TT2 :: mourir bleme

Jeu de liste comprenant qui comprendra, une synthèse vocale from hell. Ainsi, je découvrai que « hell » en allemand signifie « lumineux, brillant »

Extrait de Souvenir du futur de Krzyzanowski & de Notre besoin de consolation est impossible à rassasier de Dagerman : http://chabrieres.pagesperso-orange.fr/texts/consolation.html

00 > field recording – depuis  ma fenêtre (2018)

00’28 > Windows de Peter Greenaway (1975)

04’36 > Fahrenheit de Umo-Detic (1989)

09’45 > Main theme – Hausu (1977)

12’46 > Necrofellatio B de Mauthausen Orchestra (1982)

36’58 > Tenderness de Michel Godard & Ibah Radwan

45’40 > I can’t hardly stand it de The Cramps (1980)

48’18 > Die Kinder sind allein de Clair Obscur (1984)

52’26 > Field recording – depuis ma fenêtre (2018)

Extraits des films  Mauvais sang & Les liaisons dangereuses 1961

Versus 5

Abandonnemoi

Abandonne-moi à mes désirs les plus sourds de te revoir

{inonder mes pores} 》》》》》 à nouveau

                                                          redevenir prisonnière de tes muscles

de ton musc

de tes cris déchirants

J’avale ton parfum

[embaume ta senteur]

                                                                           & exulte, -repue?

non!

inassouvie

      Abandonne-moi

enfouies-toi en moi

Nom                            nous sommes perdus

nous sommes pairs